Anappétence

«A table !», crie maman. Ce midi, et comme chaque midi, elle remplit mon assiette. Alors je mange. Doucement. Morceau par morceau. Je compte les bouchées. Une assiette pleine. «A table !», crie maman. Ce soir, et comme chaque soir, elle remplit mon assiette. Alors je mange. Doucement. Morceau par morceau. Je compte les bouchées. Une assiette pleine.

Trapèze maquillé, même à la maison. Il ne faut pas qu’ils le découvrent.

Mon réveil sonne. L’aube sommeille encore. Ils dorment encore, eux aussi. Yeux (fermés). Poings (fermés). Mes « douches » sont nuitales. Dit-on nuitales ou nuisibles ? Bref, nuit. L’index est majeur. Je suis à deux doigts de lâcher prise. Me voilà vide. Les « douches » me soulagent. Elles m’enlèvent un poids. Des loups et des anges sont là pour me maintenir et me tenir la main. «A table !». Le cri de ma mère résonne encore.

Cette souffrance que je n’arrive pas à digérer. L’estomac noué. Il y a ce quelque chose resté coincé en travers de ma gorge. L’encre nage. L’engrenage. Oui, je pousse mon corps à ses limites. Au risque d’aller au-delà. Cette sensation qui paraît si agréable, quel goût amer laisse-t-elle dans la bouche ?

Je n’arrive pas à apprécier le reflet que m’offre mon miroir. Je me trouve à vomir. Jet froid. J’ai froid. J’…effroi.

Ana. Un seul N pour tant de haine. Ana. Ce nom mystérieux. Ce nom sans sens, comment le lire ? Moi à l’envers, d’autres à l’endroit. «A table !». Le cri de ma mère résonne encore. En corps.

Publicités

À propos de Ameriquebecoise

De la vie au théâtre et du théâtre dans ma vie. Voir tous les articles par Ameriquebecoise

One response to “Anappétence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :