Les mots d’une mère

Terme prévu pour la grossesse, le 22 Septembre. Rien ne se passe. Journée tranquille. Quatre jours plus tard, toujours le calme plat. Déclenchement à l’hôpital en début de matinée. Toujours rien. Nouveau déclenchement dans l’après-midi. Enfin, la mécanique se met en branle. À 22h06, le 26 Septembre 1996, Mélina Kéloufi voit enfin le jour.

Je devrais y repenser, tous les matins, quand il faut pousser Mélina pour qu’elle soit prête à partir à l’heure. Dès le départ dans la vie, elle n’était pas pressée de sortir.

Petite jaunisse du nourrisson. Placée sous une lampe avec des lunettes protectrices, on aurait dit une diva bronzant sur la plage … Prémonitoire ?

Bébé tendu, les membres tous crispés,  impossibles à déplier, massages à l’huile d’amande douce pour tenter de la détendre. Plus tard, toujours petite boule de nerfs : ne pas laisser sans surveillance sur la chaise haute. Un peu plus grande, assez colérique, maintenant encore, c’est une enfant nerveuse qui se ronge les ongles et explose très vite lorsqu’on la contrarie.

Pendant près de cinq ans de sa vie, cela a commencé à l’âge de 4 ans, Mélina a décidé qu’elle serait un garçon. Un jour, elle a refusé de mettre des vêtements ou sous-vêtements féminins. Elle a voulu se faire couper les cheveux à la garçonne. Nous avons refusé jusqu’au jour où nous l’avons trouvée en train de se les couper toute seule. Les personnes qui ne la connaissaient pas la prenaient pour un garçon. Elle leur disait qu’elle s’appelait Batman ou Kevin ou Mohammed suivant les jours. Elle a même réussi à se faire passer pour un garçon lors de son premier jour en colonie de vacances et à dormir une nuit dans le dortoir des garçons. Le lendemain, lors de la douche, les animateurs se sont aperçus de la supercherie, malgré ses dénégations.

Pendant toute cette période, Mélina est restée très coquette, passant des heures à se mirer dans la glace.

Je ne sais pas quoi raconter d’autre sinon que Mélina a été une enfant intelligente et éveillée, souvent difficile, bavarde mais aussi charmante, créative et pleine de vie.

Moca Vinyle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :