Archives de Tag: paris

Ô, belle Aube L !

Le soleil est à son comble, l’ambiance est estivale. Les vêtements se font plus légers et les lunettes de soleil plus nombreuses. Le pont surplombe la Seine. On a envie de flâner le long des barrières déguisées de cadenas – ces cadenas que viennent accrocher des couples et qui commémorent leur rencontre. Nous sommes mardi après-midi, je me trouve sur le Pont des Arts, à Paris.

Aube L, c’est son nom (rien à voir avec la chanteuse Agnes Obel). Aube L n’est pas seule sur son bout de pont, elle est venue accompagnée d’un mini-clavier, d’une pédale sampler et d’un micro. A ses pieds, une caisse où sont exposés ses albums à vendre. 10€ le premier, 13€ le deuxième, et 20€ si on achète les deux. Par curiosité je m’arrête.

Elle se présente rapidement, nous parle de son projet d’album qui nécessite des financements qu’elle n’a pas encore, puis se met à chanter. Très vite, son timbre de voix me fait m’asseoir, face à elle le long de la rambarde, pour l’écouter. La première chanson me scotche à mes cadenas. Sa musique me plaît énormément : à la fois douce et violente, fraîche et bouillonnante, apaisante et troublante.

J’ai l’air débile avec ma bouche à moitié ouverte. Mais je suis transportée par ce que livre Aube L. Je frissonne quand elle monte dans les aigus, je plane quand elle est dans les graves (je crois que mon fournisseur peut craindre une retraite précoce).

Le coup de foudre est indéniable. Alors entre deux chansons, je prends mon courage à deux mains et… « Will you marry me, Aube ? ». Elle me répond en souriant que son cœur est déjà pris.

Après la troisième chanson qu’elle interprète, je suis convaincue. Je m’approche de la caisse, lui tend un billet de 20€ et repart avec les deux CD.

J’aime écouter ou regarder des artistes dans la rue, mais c’est la première fois que j’éprouve un tel enthousiasme pour l’un d’eux. Ça tombe bien puisque le blog est placé sous le signe de la musique pendant toute la durée des vacances scolaires et que c’est donc, aujourd’hui plus que jamais, le moment de parler de ces perles que l’on découvre et que l’on a envie de faire découvrir.

Publicités